About

Posts by :

Boutique de Cycles à Hennebont

Boutique de Cycles à Hennebont

Maître d’ouvrage : Privé

Chantier livré en Septembre 2014

L’objectif de ce projet est de réaménager l’ancien hangar existant sur la parcelle, afin d’y accueillir une boutique de cycles.
L’ensemble du bâtiment est conservé, soit les murs porteurs et la charpente métallique. Le projet consiste à aménager l’intérieur, suivant les contraintes commerciales liées aux cycles et de le rendre accessible au public.

Un nouvel accès est créé par une rampe accessible. Le bâtiment existant fait l’objet d’une rénovation thermique globale, en retravaillant son enveloppe extérieure et permettant, en même temps, d’adapter la façade aux besoins demandés par la charte graphique de la maison mère.

Des vitrines prendront place dans les ouvertures existantes, afin de répondre aux besoins de lumière du bâtiment.

Le parti pris est de respecter l’esprit et l’aspect du hangar, en mettant en valeur la charpente métallique d’origine et en laissant apparente la structure poteaux/poutres en béton.

Boutiquedecycles-hennebont-DevernayArchitectes3 Boutiquedecycles-hennebont-DevernayArchitectes4

Château Pierre II de Guingamp

Château Pierre II de Guingamp

Aménagement et mise en valeur des vestiges du château Pierre II (ISMH)

Maîtrise d’Ouvrage : Commune de Guingamp

Diagnostic architectural, historique, urbain et paysager / Proposition d’aménagement / Phasage opérationnel

Chantier – en cours –

Les vestiges du Château Pierre II sont inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1926. Le château est indissociable de l’évolution de la ville de Guingamp, il l’a cadrée et orientée vers sa forme urbaine actuelle. Bien que devenu désuet de son usage propre au cours de siècles derniers par notre monde moderne, il reste un élément fédérateur. L’articulation qu’il crée entre le deux quartiers est importante notamment entre la place du Petit Vally et la place du Centre (Fontaine de la Plomée), l’étude s’est orientée à redéfinir son rôle et à affirmer sa place dans la ville.

 

Saignon Le Pasquier

Saignon Le Pasquier

Maître d’Ouvrage : Commune de Roussillon

Mandataire : PNR Luberon

Chantier livré en Juin 2003

Projet urbain d’extension du village au niveau du site du Pasquier, comprenant la création d’un ensemble de huit logements, l’aménagement d’un jardin public, d’un verger et d’un parking paysagé.

Lochrist – Réhabilitation d’un hangar en logement passif

Lochrist – Réhabilitation d’un hangar en logement passif

Hangar industriel transformé en habitation passive, sans chauffage

Cette maison  s’inscrit dans une démarche globale de développement durable. Le choix de s’installer sur une friche en agglomération renouvelle la ville sur elle-même, ne consomme pas d’espace agricole ou naturel et minimise les déplacements quotidiens. Construit dans un hangar industriel, ce projet a cherché à minimiser son impact sur l’environnement dans un coût maîtrisé. Un long travail de recherche a permis d’aboutir à des procédés constructifs et thermiques simples et économiques : une maison bioclimatique sans chauffage basée sur un équilibre précis combinant l’orientation solaire, la répartition de l’isolation et le développement de l’inertie interne.

L’architecture du projet utilise le langage industriel du hangar pour développer de grands espaces ouverts sur le jardin et le soleil. La répartition des pièces, notamment des chambres, s’inspire du patrimoine breton pour proposer un mode de vie original. Des matériaux peu transformés ont été sélectionnés comme les bois locaux, la paille et la terre crue.

Au final, la maison est simple à utiliser, agréable à vivre et reste dans un coût maîtrisé.

 

Réhabilitation et extension de la maison Mathieu

Réhabilitation et extension de la maison Mathieu

Maîtrise d’ouvrage :
Commune de Goult (Vaucluse) / Parc Naturel Régional du Lubéron
Maîtrise d’oeuvre :
Bruno HERBERT & Florence DEVERNAY
Chantier livré en décembre 2008
 
Cruis – Abbaye Saint-Martin

Cruis – Abbaye Saint-Martin

Cour de l’ancien cloître
Vestiges inscrits aux Monuments Historiques (ISMH)

Etude de restauration et de mise en valeur
Maîtrise d’œuvre des travaux
concerne l’aménagement de la cour de l’ancien cloître de l’abbaye Saint Martin situé sur la commune de Cruis dans les Alpes de Haute Provence. Il s’agit de vestiges inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1925 et dont la commune est propriétaire.

Abbaye du XIVème siècle dont la base date de la fin du Xème

A la demande de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence Alpes Côte d’Azur, devant l’état de dégradation de la façade du cloître et l’utilisation croissante de la cour, cette étude a été réalisée dans le but de mettre en valeur ces vestiges et d’aménager la cour selon un programme.

L’élaboration d’un diagnostic de la cour de l’ancien cloître a eu comme objectif la réalisation d’un document de synthèse permettant de bien appréhender le bâtiment et son environnement afin de donner des recommandations architecturales et techniques nécessaires à sa restauration et à sa mise en valeur. Il a permi ainsi de maîtriser les coûts du projet envisagé et d’étudier différentes phases d’intervention en prenant bien en compte les besoins et usages.

Le projet de valorisation des vestiges du cloître est suggéré par la création de sculptures contemporaines en acier reprenant les bas reliefs et les tombeaux comme une symbolique des enfeus. Dans l’art chrétien occidental, l’iconographie chrétienne représente fréquemment les Évangélistes sous une forme figurative animale, l’ensemble est appelé « tétramorphe » (du grec tétra, quatre, et morphé, forme). Cette symbolique allégorique s’inspire des quatre Vivants tel qu’ils sont décrits dans une vision de saint Jean au chapitre 4 du livre de l’Apocalypse. L’homme est attribué à saint Matthieu, le lion à saint Marc, le taureau à saint Luc et l’aigle à saint Jean. Ainsi les quatre tombeaux se sont vus attribuer un tétramorphe afin de rappeler l’aspect religieux de ces vestiges et leur redonner un peu de sacré. Cet ensemble avec la façade de l’église et le balcon en surplomb offre une scène de spectacle au festival de jazz de Cruis et à d’autres troupes ambulantes.

Maîtrise d’ouvrage : DRAC PACA et Commune de Cruis
Etude préalable réalisée en 2007
Marché de maîtrise d’œuvre lancé en juin 2010
Durée des travaux 6 mois
Chantier livré en juin 2011
Restauration et mise en valeur de la Tour de César

Restauration et mise en valeur de la Tour de César

dite aussi Tour de Kirié à Saint Marc de Jaumegarde

Travaux de restauration et d’accessibilité au haut de la tour. Relevé in situ en baudrier d’escalade. Projet de mise en valeur de la Tour. Le site est magnifique et depuis le haut de la tour, s’élève les massifs du Concors et de la Sainte Victoire ainsi que que toute la vallée du pays d’Aix en Provence.

« Au nord-est d’Aix sur le plateau de Keyrié, s’élève la tour de Prévôt ou de la Prouvengue… c’est la seule qui subsiste encore et en assez bon état de conservation. On la nomme vulgairement la tour de la Keyrié ou plutôt de la Queyrie parce que les enfants allaient autrefois s’y battre à coups de pierres, ce qu’on appelle en provençal « s’enqueyrar ». Ambroise ROUX ALPHERAN (1776/1858).

Etude réalisée en 2007 et travaux en 2008
Maîtrise d’ouvrage : Syndicat Mixte Départemental des Massifs du Concors / Sainte Victoire
Projet d’aménagement des lotissements Er Houel et Parc Feutant à Calan

Projet d’aménagement des lotissements Er Houel et Parc Feutant à Calan

Projet d’aménagement de deux lotissements privés dans le centre bourg aux abords d’un monument historique

Le projet prend en compte la typologie du centre-bourg et propose une continuité au sein des lotissements. Des voies de circulation étroites, des orientations plein sud afin de favoriser les constructions à basse consommation d’énergie, des services de proximité,  pas de voies sans issus…

Un cheminement piéton relie les deux lotissements et permet ainsi une traversée du village protégée. Il met aussi en valeur les éléments du petit patrimoine tel que les fours à pain, une haie d’arbres classés… Ainsi le projet ne vient pas comme une verrue mais comme un lien et une continuité entre le centre bourg et les autres lotissements.

L’aménagement a été conçu en concertation avec les élus, l’Architecte des Bâtiments de France (ABF), la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) et les lotisseurs.

Programme de 35 logements
Superficie du site 20 600 m²
Etude réalisée de novembre 2011 à janvier 2012
Maîtrise d’ouvrage privée
Peyrolles en Provence – Chapelle Notre-Dame d’Astors

Peyrolles en Provence – Chapelle Notre-Dame d’Astors

Diagnostic architectural, confortement et restauration d’une chapelle romane

Chapelle inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1940 et dont la commune est propriétaire.

Devant l’état de dégradation de la chapelle, un diagnostic architectural et historique a été réalisé à la demande du Grand Site Sainte Victoire (Syndicat Mixte Départemental des Massifs Concors – Sainte Victoire),  dans le but de restaurer l’édifice et de programmer rapidement  une  première phase de consolidation. Cette première phase d’étude a permis de mieux appréhender le bâti par une connaissance approfondie de son histoire et de son état sanitaire et de proposer dans une deuxième phase une proposition d’intervention.

Ainsi analysé, l’édifice s’avère être en équilibre instable et voir dangereux pour les riverains. La deuxième phase a consisté à mettre en place un étaiement et de réaliser les travaux de confortement.

Les fresques intérieures ont fait l’objet d’une étude spécifique que j’ai confié à une spécialiste en restauration de fresques, Antoinette SINIGAGLIA de l’atelier SINOPIA à Aix-en-Provence et nous avons ainsi pu les protéger lors des travaux de consolidation en attendant leur restauration.

La couverture a été déposée, les dalles béton de la création du canal EDF ont été retirées de la charpente, l’arase des murs gouttereaux a été consolidée, une ceinture et un système de pinces en béton armé ont été mis en place afin de reprendre la poussée des voûtes. Les façades ont été purgées et reprises au mortier de chaux, le clocher consolidé.

Aujourd’hui la chapelle est sauvée, reste la restauration intérieure…

Diagnostic architectural, historique et structurel 2005
Projet de consolidation et mission de maîtrise d’oeuvre
Travaux de confortement livré fin 2007 durée 6 mois
Maîtrise d’ouvrage: Commune de Peyrolles en Provence & Syndicat Mixte Départemental des Massifs du Concors Sainte Victoire.